Barbara Pravi | Digressão europeia e novo álbum

Le premier album de Barbara Pravi, finaliste du concours Eurovision de la chanson, est sorti le 27 août dernier. On n’enferme pas les oiseaux est un album  qui montre le regard de la chanteuse française sur la société et sa propre évolution. En tant qu’autrice, compositrice et chanteuse, Barbara a longtemps écrit pour les autres, mais “Voilà” est sa première apparition sous les feux de la rampe. Non seulement elle a obtenu le meilleur classement au concours de l’Eurovision pour la France en trente ans, mais elle a également recueilli plus de 35 millions de streams. Elle sera en tournée européenne en 2022.

Il faut écouter avec une profonde aisance ce que ces oiseaux, ces symboles libres, ont à nous dire : comprendre que l’oiseau, c’est elle, lui, nous… Qu’il a le plumage délicat de l’amour, l’extravagance de l’être aimé, le sérieux de la jeunesse qui vole loin et haut, avant de s’affoler, avant de s’effondrer… Dans ses onze chansons, Barbara parle de son propre développement et de sa vision de la société. Sans bataille de sexes et avec une bonne dose de doux optimisme.

L’album s’ouvre sur “Voilà”, l’expression vivante et puissante du talent de la chanteuse. Cette valse avec piano, voix et violoncelle, devenue l’hymne français de l’Eurovision 2021, est un cri du cœur, un exposé nu, mais aussi un appel à l’enthousiasme des fans. On découvre ensuite “Le Jour Se Lève”, une ballade sur l’amour intime à la syntaxe déconstruite : “Je sais pas c’est quoi, j’sais pas où ça ira, qu’est-ce qui fait qu’on s’plait”, qui oscille entre émerveillement et questionnement. Et enfin “L’homme et l’oiseau”, une observation douce-amère d’une romance sans espoir.

Il y a aussi un raz-de-marée de rage qui la submerge. Des tons colorés comme les oiseaux qu’elle peint à la gouache, des accords qui se glissent dans les coulisses comme une musique de film. Si l’on devait retenir un moment particulier, ce serait l’intensité et l’interprétation de “La Ritournelle”. Ce morceau, qui relie Pravi à sa grand-mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer et toujours en vie mais si loin, a été enregistré en une seule prise. En attendant, nous l’écouterons encore et encore, nous volerons haut et nous verrons que le monde est bien beau, vu de là-haut.

[wtfplaylist id=”904″]

[wtfgigArtiste id=”2909″]

The post Barbara Pravi | Digressão europeia e novo álbum appeared first on What The France.

Newsletter Updates

Enter your email address below to subscribe to our newsletter

Deixar uma resposta